Aller au contenu

[KRITIK-MEDIAS] Grosse coquick à la Une du site du Gorafik

Tout semblait s’être bien passé. Le placement de produit, notamment, toujours aussi subtil, s’était déroulé sans encombres… (Cf. copie d’écran ci-contre)

Mais très vite, la situation prend un tour dramatique…

Rappelons que la vraie blague était :

« Les employés de chez Quick devront désormais fournir une deuxième lettre de motivation…  

… et ça ne devra pas être une voyelle »    (lol)

Las, profitant d’une sieste du taulier, un stagiaire s’empare du clavier, et pond… ceci.

C’est con, hein ? Bon, bien sûr, ça fait un peu plus de place pour insérer des bannières, mais quand même…

Comme quoi… On ne lapidera jamais assez les stagiaires.

De notre expert-media
envoyé spécial au summum du Ouèbe,
LlmB

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *