Aller au contenu

[OFF the record — ou presque] Quand Charles LeMouv’ se prend pour Kev’ Adams

« Tu connais la blague de la mouche qui pète » ? Mais quelle mouche en effet a bien pu piquer Charles LeMouv’ lors du dernier bureau politique de l’Agglomérat ? Certains témoins de la scène*, élus Hume-Pet comme l’intéressé, nous ont fait part du pétage du plomb du premier magistrat de Feschaucourt, vidéos à l’appui. Petits extraits… détonnants.
– Marcelin Bonneteau : Chers collègues, je vous propose de passer maintenant au point numéro 14, tarification et autres recettes indirectes, au titre du…

– Charles LeMouv’ : Hey Marcelin, tu sais comment on appelle le bout de gras autour du clitoris ?

– MB : Heu, non, je vois pas là mais je ne suis pas sûr que …

– CLM : C’est la femme ! Ahahahaha, c’est con hein, avoue ?!

– MB : Oui, bon, chers collègues, il vous est surtout proposé d’adopter un taux directeur de 7,45% pour les habitants de l’Agglomérat, contre un taux de …

– CLM : Et sinon, tu sais à quoi on reconnaît un Belge dans une partouze ? C’est çui qui baise sa femme aahahahhhahha. Ah le con, ah le con !

– MB : Oui, c’est très drôle, Charles, mais si tu veux, j’aimerais vraiment qu’on aborde la question de la fiscalité…

– CLM : Fiscalité mon cul. Dis moi plutôt à quoi ça sert la 4e pédale dans une Lada ?

– MB : Ecoute, moi, tu sais… les bagnoles de tapettes… (relire nos précédentes éditions, ndlr)

– CLM : C’est pour gonfler l’airbag !

– Marielle Biguine : Putain t’es lourd, Charles. On dirait Kev’ Adams. On pourrait pas revenir à l’ordre du jour ?

– Charles LeMouv’ : C’est bon Jeanne d’Arc, détends-toi la moule. Tiens écoute celle-là : papa, pourquoi mamie elle fait des bulles ? Tais-toi et tire la chasse !! Ahahah, énorme, celle-là, c’est Moscovizir qui me l’avait racontée à un séminaire du Medef. Pas mal non ? Allez, je déconne, pour les taux, je vote (kip)pour ! (Ça aussi, c’est une blague de Moscovizir).

* certains noms ont dû être modifiés par la rédaction — ou pas.

De notre correspondant permanent au palais ducal,

Moshe « K-pote » Troumann 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *